StatWine

ÉTUDES DES CHÂTEAUX ET VINS DE BORDEAUX

Château Brane-Cantenac

Margaux

2ème Grand Cru Classé

dernière mise à jour : dimanche 07 mars 2010
 

Réputé dès le début du 18ème siècle, Château Brane-Cantenac, depuis quatre générations, fait partie de la famille Lurton, laquelle possède également les Châteaux Durfort-Vivens et Bouscaut.

Le Domaine

Lors du classement historique de 1855, Château Brane-Cantenac fut répertorié en tant que second Grand Cru Classé.

À la vigne

Le vignoble de 75 ha est principalement situé sur l'excellent terroir de la croupe de Brane, laquelle est constituée de sables et de graves de günz et mindel profondes (12m) du quaternaire. Outre leur qualité de régulation hydrique, ces graves ont la caractéristique de posséder un pourcentage d’argile important, assurant une réserve hydrique suffisante toute l’année, tout en limitant, par leur compacité, l’absorption de l’eau par la plante. A l’arrière du château, Brane-Cantenac possède également une quinzaine d’hectares de sols plats sablo-graveleux. Réparti en près de 200 parcelles, permettant une gestion plus pointue des maturités, le vignoble a fait l'objet de récentes études qui permettent de progressivement replanter des variétés mieux adaptées à la nature des sols. Depuis la restructuration familiale en 2008, la surface totale a diminué d’une vingtaine d’hectares et l'encépagement actuel a changé avec une proportion maintenant plus importante de Merlot (45%) au détriment du Cabernet Sauvignon (50%).

La vigne est implantée très bas afin de profiter du micro climat particulier du sol des graves. Le travail dans les vignes est soigné avec la suppression des entre-coeurs, échardages et effeuillages selon les besoins. Les sols sont régulièrement labourés et tous les traitements sont effectués dans le cadre d’une culture raisonnée. Au moment de la récolte, les grappes sont triées à la vigne, puis acheminées par des petits bacs en inox jusqu’au chai afin de limiter l’écrasement des raisins. Là les baies passent dans un dispositif rotatif Viniclean retenant les fragments de rafles, de feuilles et les pétioles. Un ultime tri manuel est fait sur table vibrante avant le foulage. En moyenne, 40% de la vendange est sélectionnée pour le 1er vin, cette proportion pouvant même baisser jusqu'à 27% comme en 2007. Une quarantaine d'ares de Carmenère ont été plantés en 2007 dans le but d'amener encore davantage de relief aux vins du Château Brane-Cantenac.

Au chai

Le raisin est ensuite mis en cuves de bois pour les meilleures parcelles de Merlot et de Cabernet. Un système de chasse à air pour vider la tuyauterie permet de garantir la stricte sélection des parcelles. Lors de la fermentation alcoolique, certains moûts sont concentrés par évaporation sous vide, afin d’améliorer le rapport marc sur jus, surtout lors de millésimes présentant des caractéristiques de dilution. En fin de fermentation, l'extraction se fait par des remontages longs et fréquents, ainsi que des délestages / pigeages ciblés suivis d'une macération carbonique préfermentaire sur 48h. Lors du pressurage, les vins de presse sont sélectionnés cuve par cuve. La fermentation malolactique se fait ensuite en barriques neuves pour 60% selon les années. Brane-Cantenac travaille avec sept tonneliers français. Sur les deux mois suivants, avant l’assemblage fin février, le vin y poursuit un élevage sur lies sans batonnage. Cette technique d’élevage sur lies permet de réduire l’astringence des tannins et d’amplifier le gras du vin. Des soutirages réguliers à l’air comprimé de barrique à barrique permettent une rotation des vins entre les divers tonneliers, participant ainsi à la bonne homogénéité de l’élevage. Le futur cru va encore évoluer une quinzaine de mois en chai avant d’être collé au blanc d’œuf en cuves de bois, homogénéisé par un dernier assemblage et d’être mis en bouteilles.

En bouteille

Bien que la philosophie d’Henri Lurton s’axe autour du respect des valeurs de la terre, de nombreux investissements ont été consentis à la fin des années 90. Ils permettent aujourd'hui d'envisager une production plus ambitieuse et mieux ciblée grâce aux techniques de pointe de vinification disponibles au Château. Après quelques décennies où ce cru alternait le meilleur et le médiocre, Château Brane-Cantenac profite actuellement de la reprise en main initiée par Henri Lurton à partir de la moitié des années 90. Depuis le 2000, ce cru affiche une très belle constance. Brane-Cantenac produit des vins de style racés et élégants, avec une grande précision de texture. C'est un vin généralement complexe, qui s'exprime très bien après une quinzaine d'années dans les meilleurs millésimes.

-

Château Brane Cantenac

VINS PRODUITS PAR LA PROPRIÉTÉ

Brane-Cantenac, Le Baron de Brane (second vin), Château Notton,

ÉVALUATION PAR RAPPORT À L’AOC - MARGAUX

Millésime Note absolue Note relative à l'AOC Ecart type
2008 89.1 99.9 2.54
2007 88.2 99.7 2.73
2006 89.9 100.6 1.97
2005 88.3 100.9 3.46
2004 86.7 100.8 2.89
2003 86.4 101.1 4.12
2002 86.0 101.1 3.52
2001 85.1 101.3 3.69
2000 87.8 102.9 4.38
1999 86.0 101.2 4.9
1998 84.7 98.9 3.51
1997 85.6 102.2 4.61

COMMENTAIRES DE DÉGUSTATION

Alain Bringolf - 07/2008

(Goûté à la propriété )
Nez finement boisé, fruits rouges, cerise.
Beau développement en bouche, belle précision, fin boisé. Beau fruit. Assez puissant.
Vin élégant avec une belle souplesse et une fraîcheur du fruit parfaitement exprimée.


La consultation de cette fiche est partiellement vérrouillée

Pour visualiser la fiche complète, vous devez ouvrir un compte Statwine. cliquez ici
  • StatWine
  • Boottle
  • Him Motion