StatWine

ÉTUDES DES CHÂTEAUX ET VINS DE BORDEAUX

Château la Conseillante

Pomerol

Non classif.

dernière mise à jour : mercredi 10 février 2010
 

Château La Conseillante remonte au milieu du 18ème siècle, époque où ce domaine de Pomerol est géré par Catherine Conseillant, laquelle souhaita lui donner son nom.

Le Domaine

En 1871, Château La Conseillante est acheté par Nicolas et Louis-Simon Nicolas. Depuis, la direction de La Conseillante est assurée par deux cogérants nommés par les deux branches de la famille. Aujourd’hui ce sont Marie-France et Bertrand Nicolas qui s'occupent de ce domaine familial. Cependant, depuis 2001, la conduite du vignoble et de la vinification de La Conseillante sont assurés par Jean-Michel Laporte, Directeur et par l'œnologue conseil Gilles Pauquet.

À la vigne

La superficie du vignoble de Château La Conseillante est de 12 hectares, dont 7.5 sur la commune de Pomerol et 4.5 sur la commune de Saint-Emilion. Ayant pour voisins Cheval Blanc et Petrus, les sols de La Conseillante sont composés d’une première couche d’argile noire reposant sur un mélange d'argiles rouges (crasse de fer) et d'un substrat marneux. Les parcelles de Château La Conseillante situées sur la commune de Saint Emilion ont un sol plus graveleux reposant sur de la crasse de fer. La densité moyenne des plants est de 6'000 pieds/hectare, portée à 7'500 pieds/hectare pour les replantations récentes. Le rendement moyen obtenu est de 40 hl/ha. Le cépage dominant (80%) est le Merlot associé au Cabernet-Franc dont la maturation est plus tardive. L'âge moyen des vignes de Château La Conseillante est proche de 35 ans.

La Conseillante privilégie le travail à la vigne, taillées en guyot simple et double. L'approche culturale est raisonnée et, afin de préserver l’environnement, les produits phytosanitaires sont très peu utilisés, les herbicides étant totalement bannis. Des produits spécifiques sont également utilisés afin de favoriser l’action d'insectes auxiliaires (typhlodromes, coccinelles). La fertilisation est réalisée par amendement organique sans nitrates ni engrais azotés minéraux. Annuellement, quatre labours permettent d’éviter l’enherbement et régulent l’alimentation en eau. Château La Conseillante effectue un chaussage des vignes en hiver, des rognages, ébourgeonnages, éclaircissages, effeuillages et des vendanges en vert sont effectués selon les besoins, le but étant d'obtenir une charge maximale de 6 grappes par pied de vigne. Avant la vendange, les différents composants du raisin sont analysés en laboratoire après dégustation des baies et des pépins.

Au chai

La cueillette à La Conseillante est manuelle, en cagettes de faible capacité. Tri manuel dès la coupe à la vigne, puis sur des tables vibrantes à l'entrée du cuvier. Les grappes sont égrainées puis foulées. A la cuvaison, le moût passe par un échangeur pour une macération préfermentaire à froid (11°C) avant de faire ses fermentations alcoolique et malolactique en cuves inox thermorégulées à 19°C. L'extraction se fait par un remontage quotidien. Un tout nouveau cuvier (à partir de 2009) permet d'effectuer une gestion parcellaire des lots. A la fin de la cuvaison, l’écoulage permet de soutirer le vin de presse qui est élevé séparément. L’élevage est de 18 mois en barriques de chêne français (80 à 100% neuves) préparées en chauffes moyennes à longues par trois tonneliers. Un soutirage trimestriel est fait au soufflet avec un trou d'esquive. Jusqu'en 2003, les assemblages se faisaient après la fermentation malolactique, lors de la mise en barrique.

Aujourd'hui, la mise en barrique du vin de Château La Conseillante se fait par lots et l'assemblage définitif est réalisé juste avant la mise en bouteille, privilégiant de la sorte une approche parcellaire qui donne davantage de typicité au vin. Collage à l’aide de 4 à 5 blancs d’œufs frais par barriques avant la mise en bouteille.

En bouteille

Depuis 1871, les bouteilles de Château La Conseillante sont ornées d’une étiquette à pans coupés et bordure argent entourant le chiffre « N ». La capsule violette rappelle le parfum caractéristique du cru. Par sécurité, les bouteilles sont aujourd'hui marquées au laser. Le style de La Conseillante, parfois un peu austère dans sa jeunesse, est terriblement séduisant dans les grandes années. Charmeur et gracieux, il acquiert toutes les caractéristiques des grands Pomerol en vieillissant: arômes truffés et de violette, texture soyeuse et serrée, finesse et complexité.

-

Château La Conseillante

VINS PRODUITS PAR LA PROPRIÉTÉ

Château la Conseillante, Duo de Conseillante (second vin) depuis 2007

ÉVALUATION PAR RAPPORT À L’AOC - POMEROL

Millésime Note absolue Note relative à l'AOC Ecart type
2008 91.8 101.1 2.23
2007 92.1 102.5 2.25
2006 93.0 102.8 2.48
2005 90.8 102.7 4.03
2004 89.0 102.7 3.05
2003 88.2 102.9 4.93
2002 87.3 102.1 5.38
2001 89.9 103.7 4.82
2000 87.7 100.2 5.53
1999 86.1 99.1 5.12
1998 90.2 101.0 3.34
1997 85.2 99.3 4.95

COMMENTAIRES DE DÉGUSTATION

Alain Bringolf - 04/2007

Nez encore fermé, exprimant principalement des notes vanillées, réglissées et de petits fruits au second plan.
Structure en bouche ronde, veloutée. Le bois est encore dominant à ce stade. Tannins fins, mais qu'on eut pu espérer plus mûrs. La seconde partie de bouche conserve une bonne densité. Le fruit en finale manque un peu de caractère. C'est un peu trop rond et une légère sècheresse tapisse le palais.
A revoir dans quelques années, mais ce vin me laisse, pour l'heure, quelque peu sur ma faim.


La consultation de cette fiche est partiellement vérrouillée

Pour visualiser la fiche complète, vous devez ouvrir un compte Statwine. cliquez ici
  • StatWine
  • Boottle
  • Him Motion