StatWine

ÉTUDES DES CHÂTEAUX ET VINS DE BORDEAUX

Château Mouton Rothschild

Pauillac

1er Grand Cru Classé

dernière mise à jour : samedi 13 février 2010
 

Château Mouton Rothschild est situé à Pauillac et présente la particularité d'avoir été inclus dans le cercle des 1er Grand Cru Classé par décret ministériel en 1974.

Le Domaine

Le visiteur approche le célèbre Château en passant devant l'obélisque de Mouton Rothschild, surmonté d'une étoile dorée à l'or fin et qui marque l'entrée de la grande allée qui mène vers le Musée "Le vin dans l'Art", lequel expose de superbes objets d’art autour du vin. Ces derniers ont été réunis depuis 1960, par la Baronne Philippine de Rothschild.

Outre la grande qualité de ses vins, Mouton Rothschild est également connu des collectionneurs pour ses étiquettes. Chaque année, un artiste contemporain illustre les étiquettes du vin. Une des plus connues est sans doute celle de Mouton 2000, représentant un petit bélier, détail d'un hanap en vermeil du 16ème siècle, symbole originel de Mouton.

En 1880, Château Brane Mouton est acheté par le Baron Nathaniel de Rothschild, la branche anglaise de la famille et est aussitôt appelé Mouton Rothschild. Dès qu'il reprend la direction du domaine en 1922, le Baron Philippe de Rothschild se prend de passion pour la propriété familiale au point d'arriver à inclure Mouton Rothschild dans le cercle des 1er Grand Cru Classé par décret ministériel en 1974. En 1926, un grand chai de 100m de long sans aucun pilier de soutien est construit, une prouesse architecturale pour l’époque. Depuis le décès du Baron Philippe en 1988, Mouton Rothschild est administré par sa fille Philippine de Rothschild et ses enfants.

À la vigne

Les 80ha et 6ha pour le vin blanc sec (Aile d’Argent) de Mouton Rothschild sont situés sur une croupe constituée d’une couche de 7 à 8m de graves garonnaises profondes, drainantes et organiquement pauvres. La densité particulière des galets posant sur un socle marno-calcaire associée à des traces naturelles d’oxyde de fer, classe Mouton-Rothschild parmi les grands terroirs du Médoc. Le vignoble jouit d’une exposition excellente. L’encépagement de Mouton Rothschild est médocain classique avec une majorité de Cabernet Sauvignon (près de 80%). La densité de plantation est de 8'500 pieds/ha. L’âge moyen des vignes est de 45 ans, avec des ceps de 100 ans situés sur la parcelle de Carruades. La culture à Mouton-Rothschild est raisonnée, privilégiant l’utilisation de produits moins toxiques avec traçabilité. La taille se fait en guyot simple. Vendanges vertes, effeuillages, labourages mécaniques (aucun désherbant n’est utilisé), chaussages et déchaussages. Les vendanges se font en cagettes avec un premier tri à la vigne. Le raisin passe alors sur une table vibrante et, après éraflage, sur une deuxième table.

Au chai

Après un léger foulage, le raisin est mis par gravité en cuves. La vinification s'élabore dans un cuvier entièrement de chêne constitué de 28 cuves en bois de 225hl, fait relativement rare en Médoc. Toutefois, Château Mouton-Rothschild a un projet de nouveau cuvier avec des cuves plus petites, adaptées à une vinification parcellaire. 90% de la fermentation alcoolique est faite en cuves, le restant étant réalisé en barriques. Trois remontages, deux mécaniques et un manuel, par jour sont effectués durant la fermentation alcoolique afin de casser le chapeau. Suit une macération de trois semaines puis l’assemblage se fait à la mise en barriques (100% de bois neuf), après la fermentation malolactique. Dix fournisseurs de barriques travaillent avec Château Mouton Rothschild, utilisant du chêne du Cher et de l’Allier. Les chauffes exigées sont moyennes à moyennes +. Les barriques passent 6 mois dans le chai puis 12 mois dans une cave souterraine de Mouton-Rothschild. Les soutirages par gravité se font tous les 3 mois avec ouillages environ toutes les deux semaines. Avant la mise en bouteille, collage avec 4 à 6 blancs d’œufs par barrique. A noter que depuis 1924 la mise en bouteille se fait au château, méthode qui élimine la fraude de certains négociants de l’époque qui n’hésitaient parfois pas à « allonger la sauce ».

En bouteille

Souvent peu accessible dans sa jeunesse. Mouton Rothschild est un cru qui se bonifie généralement en vieillissant, donnant alors un superbe vin profond et flamboyant. Les résultats montrent que Mouton Rothschild est typiquement le 1er Grand Cru Classé dont l'étoile brille d'un immense éclat, mais parfois avec une certaine intermittence. Depuis 2002, Château Mouton Rothschild arrive souvent clairement en tête du classement du meilleur Bordeaux du millésime. Avec l'arrivée de Philippe Dhalluin en tant que Directeur du domaine, la vinification de Mouton s'est faite plus pointue et s'oriente vers davantage de finesse et de complexité, que de richesse et de flamboyance. La sensation boisée, parfois excessive de Mouton Rothschild dans les années 90, se fait aujourd'hui beaucoup plus discrète et élégante. Des macérations plus courtes entraînent également une rupture de style que les récents millésimes de Mouton Rothschild illustrent parfaitement. L'évolution du cru sera passionnante à suivre ces prochaines années. Parmi les gloires du passé, notons encore les fabuleux Mouton 1986, 1982, 1966, 1959, 1955, 1947, ainsi que le légendaire Mouton Rothschild 1945, aujourd'hui quasi introuvable en salle de vente.

-

Château Mouton Rothschild, chais

VINS PRODUITS PAR LA PROPRIÉTÉ

Mouton Rothschild, le Petit Mouton de Mouton Rothschild

ÉVALUATION PAR RAPPORT À L’AOC - PAUILLAC

Millésime Note absolue Note relative à l'AOC Ecart type
2008 94.8 104.5 1.22
2007 95.3 106.1 1.3
2006 95.6 105.6 2.18
2005 94.2 106.0 2.37
2004 92.1 105.7 3.62
2003 92.0 104.4 3.03
2002 94.9 108.7 4.06
2001 92.1 107.8 2.57
2000 92.4 106.2 3.48
1999 90.1 105.0 3.93
1998 92.8 106.8 3.38
1997 91.7 106.6 2.98

COMMENTAIRES DE DÉGUSTATION

Laurent Gibet - 06/2009

Pour le club toulousain In Vino Veritas.
La robe montre des signes d'évolution.
Le nez est marqué par un boisé chocolaté et grillé ; il se stabilise à l'aération sur une expression viandée et d'herbes aromatiques...
Bouche souple, mûre, saveur de rôti et de grillé cohérente avec le nez. Harmonieux mais la structure semble tout de même assez lâche (par rapport à Latour) et la finale est quand même bien doucereuse..


La consultation de cette fiche est partiellement vérrouillée

Pour visualiser la fiche complète, vous devez ouvrir un compte Statwine. cliquez ici
  • StatWine
  • Boottle
  • Him Motion