StatWine

ÉTUDES DES CHÂTEAUX ET VINS DE BORDEAUX

Château Troplong Mondot

Saint-Emilion Grand Cru

1er Grand Cru Classé B

dernière mise à jour : mercredi 10 février 2010
 

A plus de 100m d’altitude, la butte de Mondot constitue le point culminant de l’AOC Saint-Émilion. Au sud-ouest il couvre le plateau dominant le bourg médiéval et au sud le coteau abrupt situé aux limites de la Côte Pavie.

Le Domaine

Le bâtiment actuel est édifié en 1745 par l’abbé Raymond de Sèze. Le domaine actuel sera constitué en 1850, suite au rachat de la propriété par Raymond Troplong. Edouard, son neveu, lui adjoindra le nom de Troplong avant de revendre la propriété à Alexandre Valette. En 1980, Christine, l’arrière petite-fille d’Alexandre, prend en charge le domaine, rejointe 10 ans plus tard par son mari Xavier Pariente. Troplong Mondot entre alors dans l’époque moderne et d’importants travaux de rénovation au niveau du vignoble, des chais et du château lui-même y sont effectués.

À la vigne

Avec ses 33 ha, dont 25 ha actuellement en production, Troplong Mondot, par sa superficie, fait partie des grands domaines de Saint-Emilion. Grâce à son drainage naturel, le vignoble bénéficie de conditions culturales idéales. Il est planté sur un sol remarquable de roche calcaire épais, mêlé de fragments sédimentaires de silex, sous une couche d’argile grasse. Ces dernières années, l’encépagement a subi d’importants aménagements. Suite à des analyses microbiologiques des sols effectuées par Claude Bourguignon, l'un des meilleurs spécialistes en la matière, l’encépagement a été optimisé en relation aux caractéristiques de ce grand terroir. Ainsi, la proportion de Merlot et de Cabernet-Franc a été nettement augmentée au détriment du Cabernet-Sauvignon et du Malbec. Avec ces replantations, la densité des vignes est progressivement portée à 6'600 pieds/ha.

Aujourd’hui, l’équipe technique du Château pratique des sélections parcellaires avec un élevage par lots séparés. La culture viticole est fortement raisonnée. Les engrais chimiques, désherbants et autres insecticides sont prohibés ! Les vignes sont taillées « en guidon de vélo » afin de mieux équilibrer le pied, avec un ébourgeonnage en vert au printemps et des labours mécaniques réguliers. La maturation optimale des raisins est favorisée par un effeuillage et des éclaircissages. Des contrôles de maturité ainsi que la dégustation des baies sur les différentes parcelles de la propriété décident de la date des vendanges, bien sûr manuelles.

Au chai

Après éraflage total, la récolte est vinifiée en petites cuves inox thermorégulées. Selon les caractéristiques du millésime, il sera décidé d’appliquer des macérations préfermentaire à froid. L’extraction se fait par remontage ou délestage. La cuvaison en cuves tronçoniques dure entre 21 et 28 jours. Environ 75% de la récolte est ensuite écoulée en barriques neuves pour y effectuer sa fermentation malolactique, sans batonnage. Le vin y restera de 12 à 24 mois selon le millésime. Soutirage régulier, à l’esquive, de fût à fût. Collage au blanc d’œuf naturel si nécessaire. L’assemblage définitif est déterminé avant la mise en bouteille, permettant de sélectionner le Troplong Mondot et le Mondot (2e vin).

En bouteille

Troplong Mondot est reconnu pour ses vins affirmés, puissants, structurés, aux tannins amples et complexes qui prennent souvent, en vieillissant, d’envoûtants arômes de truffe noire.

-

Château Troplong-Mondot

VINS PRODUITS PAR LA PROPRIÉTÉ

Troplong-Mondot, Mondot (second vin)

ÉVALUATION PAR RAPPORT À L’AOC - SAINT-EMILION GRAND CRU

Millésime Note absolue Note relative à l'AOC Ecart type
2008 92.6 102.6 1.53
2007 91.6 102.8 1.63
2006 92.0 102.3 2.52
2005 90.3 102.6 5.15
2004 88.7 101.8 4.18
2003 88.3 102.2 4.36
2002 84.9 99.2 4.57
2001 84.6 99.9 5.05
2000 87.5 101.5 4.74
1999 86.0 100.4 3.73
1998 87.5 99.3 4.15
1997 87.2 101.5 4.51

COMMENTAIRES DE DÉGUSTATION

Alex Rychlewski & Alain Bringolf - 07/2008

Mondot - 2e vin de la propriété. (Goûté à la propriété)
La robe est intense.
Au nez on détecte une odeur de champignons, de fruits rouges et d’épices.
La bouche n’est pas très longue. Le fruit semble « lessivé ».. l’ampleur est moyenne. Le tannin est végétal. L’équilibre est moyennement convainquant. Un second vin insuffisamment structuré.


La consultation de cette fiche est partiellement vérrouillée

Pour visualiser la fiche complète, vous devez ouvrir un compte Statwine. cliquez ici
  • StatWine
  • Boottle
  • Him Motion