StatWine

ÉTUDES DES CHÂTEAUX ET VINS DE BORDEAUX

Cos d'Estournel

Saint-Estèphe

2ème Grand Cru Classé

dernière mise à jour : vendredi 12 février 2010
 

Château Cos d'Estournel est l'un des Grands Crus Classés les plus septentrionaux du Médoc. Les voyageurs longeant la route départementale ne peuvent rater les chais extravagants du 18ème au style oriental de ce 2ème Grand Cru au classement historique de 1855.

Le Domaine

A l'âge de 29 ans, en 1791, Louis-Gaspard d'Estournel, qu'on appela aussi "Le Maharajah de Cos", était un dandy un peu mégalomane, épris de chevaux, passionné de vins et grand voyageur. Voulant que son vin soit logé comme un roi, il lui fit construire un chai-palais, aussi somptueux au dedans qu'au dehors. Ainsi, les magnifiques grandes portes en bois du chai proviennent d'un palais de Zanzibar. On raconte qu'il affrétait ses propres navires pour faire commerce de ses vins; il échangeait des tonneaux de son meilleur vin contre des chevaux arabes qu'il ramenait à Cos d'Estournel et qu'il croisait avec des juments anglaises qu'il payait également en vin. Comme il n'arrivait pas toujours à vendre la totalité de sa cargaison, il la ramenait donc à la propriété. C'est ainsi que, goûtant un jour ses vins "Retour des Indes" qui avaient été ballotés sur les océans, il les trouva agréablement bonifiés. C'est de ses multiples voyages que lui serait venu son attirance pour le style oriental, d'où cet étrange et extravagant édifice aux trois pagodons, d'où pendent d'énigmatiques clochetons. Hélas, ruiné, Louis-Gaspard d'Estournel dut céder, en 1852, le Château Cos D'estournel au millionnaire anglais, Charles Cecil Martyns. A la fin du 19ème siècle, les vins de Cos d'Estournel sont servis à la table de Napoléon III, de la Reine Victoria et du Tsar de Russie. Après avoir appartenu pendant près de 80 ans à la famille Prats, Château Cos d'Estournel est aujourd'hui propriété de l'industriel Michel Reybier.

À la vigne

Un cos en gascon signifie colline de cailloux. Cos d’Estournel est donc placé sur un amoncellement de graves mêlées d'argiles calcaires, non loin de Château Lafite Rothschild. Sur les graves maigres des sommets et sur les versants sud du vignoble de 90 hectares, les Cabernet Sauvignon (60% du vignoble) trouvent leurs sols d'élection, alors que sur les pentes Est où le socle calcaire de Saint-Estèphe affleure, le Merlot (40% du vignoble) trouve sa terre de prédilection. La densité de plantation est dense, entre 8'000 à 10'000 pieds à l'hectare selon les parcelles. L'âge moyen du vignoble de 35 ans. Seuls les vins provenant de vignes de plus de vingt ans entrent dans la composition du grand vin de Château Cos d'Estournel, les vignes plus jeunes étant consacrées à l'élaboration des Pagodes de Cos, le second vin. Le vignoble de Château Cos d'Estournel est cultivé en mode raisonné et chaque vigneron de la propriété a la responsabilité personnelle de 45'000 pieds de vigne, dont il assume chaque année tous les soins. Les travaux à la vigne sont manuels et les sols font l'objet de labours mécaniques. La vendange est elle aussi manuelle et les raisins, recueillis dans des cagettes spéciales, sont rigoureusement triés sur table.

Au chai

Une fois au chai, le fruit effectue pendant 20 à 30 jours sa fermentation alcoolique à 32° dans des cuves inox thermorégulées. La malo et l'élevage sont faits en barriques neuves pour 60% à 100% pour une durée de 18 mois. De toutes nouvelles installations ont été inaugurées en 2009 avec un cuvier sur deux étages. Des impressionnants ascenseurs à cuve permettent d'en écouler le vin par gravité et sans pompage, permettant ainsi de mieux préserver la texture tannique des jus.

En bouteille

Château Cos d'Estournel produit 360'000 bouteilles au total. Propriétaire du domaine depuis 2000, Michel Reybier, en confirmant Jean-Guillaume Prats fils de l'ancien propriétaire dans ses fonctions de Directeur, signale sa volonté de poursuivre la tradition du cru, tout en cherchant à faire évoluer le style de vin vers l'excellence. Le style de Cos d'Estournel est profond et dense, supportant de longues gardes, mais dont l'harmonie naturelle permet également de l'apprécier jeune. Depuis 2002, Cos d'Estournel a encore relevé son niveau qualitatif. Toujours aussi profond et complexe, son grand vin a encore gagné en charme et en harmonie, devenant plus facilement accessible dans sa jeunesse. Les millésimes plus anciens de Château Cos d'Estournel, denses et boisés, nécessitaient au moins une quinzaine d'années pour se révéler. Avec la rigueur consentie dans l'élaboration de ses vins, Cos d'Estournel maintient son titre de roi de l'appellation Saint-Estèphe.

-

Château Cos d'Estournel

VINS PRODUITS PAR LA PROPRIÉTÉ

Cos d'Estournel, Les Pagodes de Cos (second vin), La Goulée (dès 2003), Cos Blanc (dès 2007)

ÉVALUATION PAR RAPPORT À L’AOC - SAINT-ESTÈPHE

Millésime Note absolue Note relative à l'AOC Ecart type
2008 94.7 105.6 1.64
2007 93.9 105.7 1.53
2006 94.0 105.3 1.79
2005 92.5 105.5 3.5
2004 90.8 106.1 3.45
2003 93.4 107.1 3.69
2002 91.1 105.6 3.23
2001 89.2 105.1 4.99
2000 90.4 106.7 2.57
1999 87.8 103.9 1.87
1998 89.4 103.4 1.88
1997 88.9 104.1 4.34

COMMENTAIRES DE DÉGUSTATION

Laurent Gibet - Club IVV Toulouse - 11/2008

Menthol, graphite, poivron, herbier, encaustique. Raideur du millésime pour une expression encore assez jeune.

Les Châteaux de l’appellation «Saint-Estèphe»

 


La consultation de cette fiche est partiellement vérrouillée

Pour visualiser la fiche complète, vous devez ouvrir un compte Statwine. cliquez ici
  • StatWine
  • Boottle
  • Him Motion