StatWine

ÉTUDES DES CHÂTEAUX ET VINS DE BORDEAUX

Comment constituer une cave ?

 

1 La règle

Il n'y pas de règle précise pour se constituer une cave idéale. Tout amateur devra composer avec certaines contraintes propres :

En outre, déterminer un choix de bouteilles à acheter sera largement une affaire de goût et de fréquence de consommation. Par conséquent, une cave-type n'existe pas! D'ailleurs, aux dires des passionnés, commencer à monter une cave ressemble à la mise en place d'un immense puzzle, dont on sait qu'il manquera toujours des pièces et qui sera défait et repris cent fois avant même d'être terminé.

 

2 Equilibres

Quelles que soient vos ambitions dans votre quête du Graal, il faut toujours garder en vue la notion d'équilibre. Equilibre des genres avec des vins rouges, rosés, blancs secs, blancs moelleux ou liquoreux, dans des proportions correspondant à vos besoins. Sans oublier quelques spécialités telles, par exemple, les vins mutés (Maury, Banyuls, Rivesaltes, Porto..), qui se marient merveilleusement avec certains desserts au chocolat / moka et qui raviront vos amis en certaines occasions.

Trouvez également un équilibre des genres et des styles. Les envies changent avec les saisons - vous ne buvez pas les mêmes vins en été ou en hiver. Et même vos goûts évoluent avec les années! Trouvez ainsi un juste milieu entre des vins plus accessibles, que vous partagerez lors d'un casse-croûte avec des copains et des vins complexes qui nécessitent parfois une longue garde et qui accompagneront des plats raffinés. Même quelques vins dits "d'auteurs", exprimant un terroir, ou qui se distinguent par une approche particulière du producteur aux niveaux cultural (bio, biodynamie) ou de la vinification (élevage sur lies, caractère légèrement oxydatif etc..), méritent également leur place dans une cave bien diversifiée.

 

3 Trois caves en une

Selon que vous êtes un consommateur quotidien, hebdomadaire lors de repas du dimanche, ou occasionnel, un conseil bien utile est de scinder votre cave en trois catégories :

3.1 la cave de tous les jours

Constituée de vins plutôt modestes, qui accompagnent les repas quotidiens relevant d'une cuisine plutôt simple et assez rapide. Pour ne pas se laisser aller à la morne habitude du vin de consommation courante choisir, par exemple, certains vins de pays - dont plusieurs sont sérieusement faits et montrent même de la personnalité. N'étant généralement pas faits pour vieillir plus de 6 à 24 mois, il est inutile d'en stocker de trop grandes quantités puisque vous le retrouverez aisément dans le commerce. Couvrez simplement vos besoins pour quelques semaines. Vous économiserez ainsi de la place dans votre cave.

3.2 la cave du week-end

Vous pouvez compléter votre cave de tous les jours par un assortiment de vins qui vous font plaisir lorsque vous avez davantage le temps pour les apprécier. Il s'agira certainement de la partie la plus importante, en nombre de bouteilles, de votre cave. Ainsi, vous pouvez monter un éventail de vins très différents, qui évoluent et se gardent facilement quelques années et avec lesquels vous pouvez commencer à jouer avec les millésimes. De bons crus bourgeois ou artisans à Bordeaux, les meilleurs vins de producteurs issus d'appellations périphériques ou encore les entrées de gamme chez les producteurs de qualité d'autres régions, représentent le profil type du bon vin de week-end qui fait plaisir à boire, en famille ou entre amis.

3.3 la cave de fête

On atteint là aux meilleurs crus, aux grandes cuvées des excellents producteurs. Ce sont toujours des vins destinés à vieillir, à sortir lors des occasions rares et dont la qualité du millésime est importante, ici le souci étant plutôt d'ordre budgétaire.. Outre les fêtes de famille, de nombreux amateurs achètent de tels vins pour marquer l'année de naissance des enfants, avec le secret espoir de fêter ensemble, les grandes occasions qui jalonneront leur vie d'adulte.

  • StatWine
  • Boottle